GESTALT
thérapie

Ici, maintenant & après.

F.A.Q

Qu'est-ce que la Gestalt-thérapie ?

La Gestalt-thérapie est une thérapie existentielle, relationnelle et holistique. Elle s'inscrit dans l'ici et maintenant. La Gestalt-thérapie est élaborée dans les années 1950 aux Etats-Unis par Frit Perls, en réaction aux théories de Freud et de la psychanalyse.

• C'est une thérapie existentielle. Elle permet d'éclaircir les questions existentielles qui nous empêchent de bien vivre. Du simple fait d'être vivant, ces contraintes existentielles nous affectent. Nous sommes tous confrontés à la mort, à la solitude, à la quête de sens. Ce sont des problèmes qui touchent à la vie de chacun d'entre nous mais certains y sont plus sensibles. La Gestalt-thérapie peut les aider.
• C'est une thérapie relationnelle. Une thérapie du contact. Elle est attentive à rendre plus fluide, plus spontanée, plus créative la relation que nous entretenons avec les autres. Le Gestalt-thérapeute est bienveillant. Il s'implique dans la relation dans l'intérêt du client. Il parle, dit ce qu'il ressent, interroge, invite le client à exprimer ce qu'il sent. Le client expérimente alors une façon différente d'être en lien. Une nouvelle manière d'être s'élabore, où les peurs disparaissent et font place à l'apaisement, la confiance et le mieux-être. Le client sera plus libre, spontané et serein pour aller vers les autres et vers le monde.
• C'est une thérapie holistique. Elle voit l'être humain comme un tout et le considère dans tous les aspects de son existence : le corps et les sensations, les émotions, les sentiments, la pensée, les paroles, son histoire, le monde qui l'entoure, sa relation avec le monde et la relation avec ce qui nous dépasse (spiritualité)

Ici et maintenant ?

La Gestalt-thérapie s'inscrit dans l'ici et maintenant. Ainsi, elle se démarque de la psychothérapie traditionnelle. Ce n'est pas en comprenant ce qui s'est passé dans mon histoire que je vais allez mieux mais en donnant un autre sens à cette histoire ici et maintenant. En cela, lors d'une séance, le Gestalt-thérapeute ne va pas se focaliser sur le "pourquoi" du mal-être et cherchera, en lien avec le patient, "comment" apaiser ce mal-être dans l'expérience du présent.

Une Gestalt inachevée (de l'allemand "Gestalten" qui signifie "prendre forme") est le retour chronique d'une situation de vie souvent désagréable. Par exemple le patient à l'impression que les autres le jugent. Il est fort probable que cette situation se répètera dans le cabinet de thérapie. Le thérapeute pourra inviter le patient à décrire ce qu'il sent dans son corps, ici et maintenant, comment il vit le regard du thérapeute, y voit-il du jugement, de la bienveillance. Le thérapeute pourra exprimer de façon bienveillante ce qu'il observe chez le patient, ou bien ce qu'il ressent lui-même. Ainsi, le patient expérimentera une nouvelle façon de vivre la situation, ajustée à la réalité. Petit à petit, il aérera ce cycle de répétitions figées de Gestalt inachevées, et vivra, plus libre et créatif, le regard du thérapeute. Il pourra ensuite étendre cette expérience au reste de son entourage, dans sa vie quotidienne.

Qu'est-ce que le "bon thérapeute" ?

L’attitude du thérapeute envers son patient est déterminante pour aider le patient à changer. On peut définir les trois principales caractéristiques du "bon thérapeute" :

• le thérapeute est inconditionnellement du côté du patient, il le soutient
• il se met en situation d’empathie – c’est-à-dire qu’il est capable de ressentir ce qu’éprouve son patient
• la relation que le thérapeute établit avec son patient doit être authentique, il doit être totalement présent, ne doit pas jouer un rôle, car le travail s’appuie sur la façon dont le patient communique avec son thérapeute

La communication d’un savoir ne suffit pas à produire un effet thérapeutique si elle ne s’accompagne d’une relation forte entre thérapeute et patient (Irvin Yalom)

A qui s'adresse la Gestalt-thérapie ?

La Gestalt-thérapie s'adresse aux personnes :

• qui traversent une situation difficile : un deuil, une séparation, un licenciement, un conflit familial, une maladie, un burn-out, une situation qui ne convient plus
• en lutte avec la dépression
• en difficulté relationnelle :
- peur des autres, du jugement, colère, irritabilité, manque de confiance en soi, aux autres, difficultés d'expression, culpabilité, ressentiment, incompréhension, incapacité d'être en lien
- couple, famille, école, enfants, amis
• confrontées à une crise existentielle : sens de la vie, solitude, peur de la mort, perte de repères, valeurs, sens des responsabilités, mal de vivre
• souffrant de stress, crise d'angoisse, trouble du sommeil, troubles alimentaires, somatisations, phobies
• vivant mal leur sexualité : Perte de libido, baisse du désir, troubles de l'érection, éjaculation prématurée, frigidité, trouble de l'orgasme, douleurs, vaginisme, compulsion, interdits, culpabilité,
• désirant mieux se connaître

Au delà de la couleur thérapeutique, "la Gestalt, nous dit son fondateur, est une méthode trop efficace pour n'être réservée qu'à des malades". Elle s'adresse à tous. C'est l'apprentissage d'un art de vivre, d'un geste créatif où la rencontre avec l'autre peut-être nouvelle, surprenante et enrichissante à chaque instant.

Pourquoi faire une thérapie ?

La thérapie permet de :

• reprendre sa vie en main
• accompagner le changement
• retrouver sa capacité de choix
• poser ses limites
• transformer ses peurs
• visiter ses désirs, ses valeurs, ses représentations de soi, des autres, du monde, de ce qui nous dépasse
• recouvrer sa légitimité
• mettre des mots sur ce qu'on ressent
• Eveiller ses sens, ses perceptions (awareness)
• développer la présence à soi-même

Comment se passe la première rencontre ?

Voici quelques mots sur la première rencontre. En effet, vous avez peut-être envie d'entreprendre un travail avec un thérapeute mais vous n'arrivez pas à faire le pas (peur de l'engagement, de l'inconnu, ce n'est pas le thérapeute qu'il me faut, timidité, jugement, mal-être, honte)

Ce premier rendez-vous dure 50 minutes. Il permet de faire connaissance. Vous me direz ce qui vous amène, quels sont vos besoins, vos attentes. Je vous expliquerai comment je travaille, quel est le cadre de la thérapie (honoraires, fréquences et durée des séances, confidentialité) et répondrai à vos questions si vous en avez.

Ensuite, nous conviendrons d'un rendez-vous téléphonique quelques jours plus tard, afin de se dire si chacun a envie de s'engager dans cette aventure thérapeutique.

Comment s'envisage le travail thérapeutique ?

Le travail thérapeutique demande une régularité. Une thérapie dure de quelques mois à plusieurs années à raison d'une séance toute les semaines, voire tous les quinze jours. Une séance dure 50 minutes et coûte 55 €. Durant cette aventure thérapeutique, il se peut que vous aurez envie d'interrompre. Nous regarderons ensemble où vous en êtes et quel chemin vous avez parcouru. Vous pourrez alors prendre la décision d'arrêter ou de continuer.

Je suis affilié au Collège Européen de Gestalt-thérapie (CEGt) dont je respecte le code de déontologie.

facebook_page_plugin